webleads-tracker

RETOUR

Les 4 commandements d’une stratégie de Marketing Relationnel

Cécile
Cécile    
placeholder img

L’espace publicitaire est aujourd’hui saturé et il est difficile pour une entreprise de faire entendre sa voix. Dans ce contexte, il devient plus que jamais primordial de mettre en place une stratégie de Marketing Relationnel. Via une personnalisation de la communication, vous allez pouvoir vous démarquer de la concurrence et créer une relation fructueuse avec vos clients, en étant au plus près de leurs attentes. Génial non ? Voici 4 commandements pour mettre en place une stratégie de Marketing Relationnel efficace :

1/ Collecter les données

Pour mettre en pratique une stratégie de marketing relationnel il convient, avant toute chose, de bien connaître ses interlocuteurs. La première étape décisive est donc une étape de collecte des données importantes sur vos clients au sein et à l'extérieur de l’entreprise.

Que ce soit des informations standards (adresse, numéro de téléphone, email, etc.), mais également des informations complémentaires comme les profils sur les réseaux sociaux de vos contacts, leurs centres d’intérêts ou encore leur date d’anniversaire, il faudra récupérer l'ensemble des informations perinentes.

Cette collecte de données doit se faire en équipe afin de mutualiser les efforts et d’avoir les informations les plus fraiches possibles. Il en résultera donc la création d’une base de données.

2/ Consolider les données

Une fois que le maximum d’informations pertinentes a pu être collecté, il faut faire un travail d’analyse et de consolidation des données, issues des différentes sources, pour les rendre exploitables.

Comment les rendre exploitables ? En les intégrant au sein d’une solution de Gestion de la Relation Client (GRC). En effet, en consolidant ces informations dans un logiciel CRM, vous en assurerez la qualité et en améliorerez l’accessibilité.

Cette base de données deviendra donc l’outil de référence en matière de contacts pour la société, et pour qu’elle le reste, devra compter sur la mise à jour régulière des informations de manière collective.

3/ Segmenter la base de données

Le contact doit se sentir unique et appréhendé de manière personnalisée. Pour cela, il faut passer à la phase de segmentation. Là encore, un outil de GRC sera indispensable pour la qualification de vos contacts divers et variés.

Grâce à la GRC vous allez pouvoir hiérarchiser vos contacts, les regrouper en sous-ensembles homogènes en fonction d’informations liées à leur identité, leur historique d’achat, leurs centres d’intérêt, etc.

Ce sera également un moyen pour vous de faire ressortir les ambassadeurs, les contacts à forte valeur ajoutée.

Avec cette segmentation, vous donnez ainsi accès à une mine d’or pour vos équipes Marketing. Mine d’or indispensable à la réalisation d’une communication personnalisée.

4/ Personnaliser les interactions

Maintenant que les relations sont identifiées, le message peut être personnalisé.

Le marketing relationnel c’est prendre en compte les spécificités de chaque relation. Les échanges doivent donc être personnalisés et adaptés aux  besoins et aux attentes. Vous pourrez également adapter la nature de vos interactions, la fréquencede communication.

Une communication intelligente c’est comprendre l’autre, lui donner de la valeur. Le contact se sent alors davantage attentif et réceptif au message délivré. 

 

Le marketing relationnel permet l’optimisation de la gestion de la relation client. Le contact se sent compris, favorisant ainsi sa fidélité et sa loyauté.

Pour que ce soit un succès, il ne faut pas négliger le traitement des données. Le logiciel GRC semble être la solution pour ne pas perdre d’informations mais aussi pour les comprendre et les rendre utiles.